Administration

Semaine Internationale de Piano
p.a. Mme Frankie Trüb
Route du Cyprès 17
1802 Corseaux
Suisse

Tél. +41 (0)76 545 32 06
Merci de laisser un message
festival@sipiano.com

 

Attachée de presse

SYNTAGME
Mme Corinne Druey
Rue du Simplon 3B
1006 Lausanne
Suisse

Tél. +41 (0)21 312 82 22
Fax +41 (0)21 312 82 23
druey@syntagme-lausanne.ch

 

Cours International Blonay

p.a. Mme Frankie Trüb
Route du Cyprès 17
1802 Corseaux
Suisse

pour toute demande de renseignements
cipiano@sipiano.com

Formulaire de contact

 

Plan d’accès

NAGY Péter

NAGY Péter

2021 NAGY Peter new

Péter Nagy est un des représentants les plus brillants de l’école pianistique hongroise. Affichant des dons musicaux exceptionnels dans sa petite enfance, il a été admis à l’âge de huit ans à l’École spéciale pour les jeunes talents de la Ferenc Académie de musique Franz Liszt à Budapest. Dès son plus jeune âge (11 ans), il remporte de nombreux prix.

Depuis l’obtention de son diplôme avec distinction, il mène une intense activité comme musicien. Ses tournées de concerts le mènent dans le monde entier et comprennent des récitals à New-York,en Europe, en Australie (tournées mondiales) et au Japon où il joue comme soliste avec l’Orchestre Symphonique de Tokyo et de Yomiuri.

En tant que musicien de chambre, il se produit régulièrement avec divers ensembles et joue dans de grands festivals de musique en Europe, aux États-Unis, au Japon et en Chine.

Il est également actif en tant que professeur. Il est titulaire d’un poste de professeur de piano à l’Académie Liszt à Budapest, où il a été chef de département de 2006 à 2011 et enseigne le piano à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst à Stuttgart.

Il a été régulièrement invité à donner des masterclasses à la Liszt Hochschule für Musik de Weimar et au Gakuen College Toho à Tokyo, au Japon.

Ses nombreux enregistrements abordent une vaste partie du répertoire pianistique (Hungaroton, Delos, Naxos, BIS et les étiquettes d’ECM).

En 2001, le prestigieux Prix Liszt lui a été décerné.

 

“…Dans l’œuvre de Mozart, le soliste Péter Nagy a su rendre la fine élégance des mouvements rapides avec la même conviction que la mélancolie poignante du mouvement lent. Son interprétation de Schubert était tout aussi éloquente…”   The New York Times